bonhommehomeletterphone

Epargne retraite à Pontoise dans le Val d'Oise

Imprimer Plan du site

Une expertise globale de l’accompagnement patrimonial

Nous rejoindre

Une expertise globale

de l’accompagnement patrimonial

Bilan personnalisé

Grâce à un bilan personnalisé de votre situation, nous mettons en place les bonnes actions patrimoniales.

Obtenir un bilan

Epargne retraite

Tout salarié, agricole ou non, bénéficie d'une retraite de base et d'une retraite complémentaire. De nombreux critères sont retenus afin de majorer la retraite...ou la minorer. Ces élements sont en perpétuelle évolution afin d'équilibrer les régimes de retraite.

 

 

Le régime de base

 

Le salaire annuel moyen tient compte du cumul des salaires des 25 meilleures années, limité au plafond mensuel de la sécurité sociale (PMSS). Afin de contrecarrer les conséquence de l'inflation, il est prévu un tableau d'équivalence qui réévalue les salaires tout le long du parcours professionnel.

 

Le nombre de trimeste validé dépend :

- de l'âge de départ à la retraite (en fonction de l'année de naissance et des différentes réformes).

- du calcul du nombre de trimestre

- de l'acquisition de trimestre supplémentaires par le rachat (limité à 12 trimestre maximum).

- de l'a validation de trimestres hors activité (services militaires, maternité, chômage, accident de travail,..)

 

Le taux de liquidation pour un parcours complet est de 50%. Une majoration du taux peut être appliquée si l'assuré travaille au-delà de l'âge légal. EN revanche, une décôte est prévue si l'assuré n' a pas validé assez de trimestres lors de la liquidation.

 

Le calcul du montant de la retraite :

salaire annuel moyen que multiplie le taux que multiplie (durée d'assurance au régime général/durée d'assurance maximum.

Cette rente peut être majorée de 10% à partir de trois enfants élevés.

 

La retraite de reversion à la suite du décès du retraité intervient pour le conjoint ou l'ex-conjoint survivant. Ce dernier peut obtenir une rente de réversion sous 3 conditions sous réserve d'en faire la demande:

- il a au moins 55 ans

- ses ressources ne dépassent les plafonds autorisés

- il est ou a été marié.

Le montant perçu correspond à 54% du montant de la retraite de base que percevait ou aurait perçu le décédé. Si le conjoint a moins de 55 ans, il peut prétendre à l'allocation de veuvage, sous certaines conditions également.

 

Le cumul emploi/retraite depuis 2009 permet le cumul intégral de la retraite et du revenu d'activité professionnelle. ce cumul est possible sous conditions et notamment si l'assuré a atteint l'âge légal de départ à la retraite et le bombre de trimestre.

 

Les régimes complémentaires 

 

Les régimes ARRCO et AGIRC sont des régimes par point et par répartition. les caisses de retraite complémentaire sont des organismes paritaires gerés par des représentants des syndicats des employeurs et des salariés (cadres pour AGIRC).

 

L'âge conventionnel de départ à la retraite est aligné sur celui du régime de base. L'assuré peut anticiper son départ à la retraite mais cela entraîne une minoration. En revanche, il a la possibilité de travailler après l'âge légal du départ à la retraite, ce qui lui permet d'acquérir des points supplémentaires.

 

Tout salarié cumule des points pendant son parcours professionnels au titre de l'ARRCO. De plus, le salarié cadre acquière en parallèle des points au titre de l'AGIRC. 

Des points supplémentaires peuvent être attribués pendant les périodes de non activité, soit les périodes militaires, le chômage indemnisé, la maternité, la maladie, l'accident de travail ou les périodes d'activités effectuées avant le 1er janvier 1976.

Il est possible de racheter des points dans la limite de 70 par année d'étude supérieures valaidées par le régime de base.

 

Le montant de la retraite complémentaire annuelle est indépendante du nombre d'année de travail. L'assuré reçoit une rente correspondant à

total des points obtenus que pultiplie la valeur du point de retraite.

 

il y a une majoration par l'ARRCO de 10% des droits pour chaque enfant à charge ou majoration pour avoir élevé au moins 3 enfants. L'AGIRC prévoit une majoration sur le même principe.

 

La retraite de réversion sans remariage est versée immédiatement, tant par l'ARRCO que par l'AGIRC si lors du décès, deux enfants au moins étaitent à charge, ou le bénéficiare est en état d'invalidité. A défaut, elle est versée à 55 ans au titre de l'ARRCO et 60 ans pour l'AGIRC. La réversion est égale à 60% de la retraite du décédé.

 

Pour les personnes qui ont atteint l'âge de la retraite à taux plein peuvent cumuler un emploi et leur retraite complémentaire sans limite de ressources, dès lors que toutes les pensions de retraite personnelles au titre des régimes légalement obligatoires sont liquidées. Les personnes qui ne remplissent pas ces conditions peuvent cumuler leur retraite complémentaire avec un emploi si les retraites additionnées au salaire de reprise d'activité ne dépassent un certain plafond.

L'imposition des retraites de bases sont soumises à l'impôt sur le revenu dans le poste "traitement, salaires, pensions et rente viagères". Elles bénéficient de l'abattement de 10%

La retraite est soumise à la cotisation d'assurance maladie de 1%, de la CSG pour 6.6% et de la CRDS pour 0.5%.

 

Malgré les réformes entamées pour sauver le système de retraite français par répartition, on peut déjà convenir que ces mesures ne suffiront certainement pas pour assurer le financement des retraites. Actuellement, les revenus à la retraite pour les moins de 50 ans sont estimés à environ 50% des derniers revenus professionnels.

 

Il existe des solutions pour disposer de revenus complémentaires à la retraite.

A la différence des régimes de retraite obligatoires (base + complémentaires), la solution Epargne-retraite vous assure une protection de vos revenus à la retraite pour vous et votre famille. Le capital constitué au moment où vous prendrez votre retraite pourra être retiré :

- soit sous forme de capital,

- soit sous forme de rentes, à un taux connu et garanti dès l’ouverture du compte*.

Le choix du type de rentes s’effectuera au moment du départ à la retraite. Ainsi, vous pourrez par exemple choisir une rente réversible avec annuités garanties pour :

- verser votre rente à votre conjoint en cas de décès**,

- garantir des rentes à vos enfants en cas de décès de votre conjoint**.

D’autres choix de rentes sont également proposés ; il conviendra d’effectuer le choix le plus judicieux en fonction de votre situation, le jour où vous partirez à la retraite.

 


 

Être contacté

Vous souhaitez être contacté par l'un de nos conseillers pour étudier votre besoin ? Nous vous invitons à compléter le formulaire en cliquant sur le bouton ci-dessous. L'un de nos conseillers vous contactera très prochainement en prenant soin de respecter vos disponibilités précisées dans votre demande.

Ëtre contacté

09 81 12 40 05

contact@capssur.fr